Déroulement type d’un projet construction modulaire

Résultat d'un projet construction modulaire. Bâtiment en construction modulaire permanent sur 1 niveauDans tous les cas, le projet de construction modulaire  doit être en accord avec les règles d’urbanisme liées à la parcelle cadastrale concernée. C’est ce qu’on appelle le PLU (ou plan local d’Urbanisme) ou le POS (plan d’occupation des sols).

Si les services techniques d’une mairie ne peuvent imposer ou écarter aucun mode constructif, il y a souvent des règles à respecter concernant la couleur et ou le type de façade, l’architecture, les hauteurs, les distances par rapport aux limites de propriété….

Préparation du terrain avant la mise en place des modules préfabriqués (VRD)En effet, en France, on ne peut imposer un mode constructif…. Bois, pierre, parpaing, construction modulaire mais on peut imposer un rendu…. Particulièrement si le dossier est sous la tutelle des bâtiments de France ou proche d’une zone sensible.

Première phase du projet construction modulaire : Permis de construire

La première phase du projet construction modulaire consiste à adapter l’attente du client aux contraintes techniques liées à la parcelle, tout en prenant en compte la réglementation thermique (si applicable) et les règles liées à la sécurité et à l’accessibilité des personnes.

Une fois le dossier de permis de construire établi, il faut le déposer et attendre le délai d’instruction qui varie de 1 à 2 mois.

Une fois le permis accepté, il existe un recours des tiers de  2 mois qu’il est souvent préférable de ne pas négliger avant de lancer les travaux.

Livraison et installation des modules préfabriqués

A l’issue, la livraison est programmée. En fonction de la taille du projet construction modulaire, un cadencement des camions peut être prévu pour ne pas engorger le lieu de livraison et laisser les moyens de déchargement travailler dans de bonnes conditions.

grutage d'un container pour l'implantation d'un bâtiment modulaire.Dés les modules préfabriqués déposés sur les longrines ou les massifs bétons, l’équipe de montage entame le travail de raccordement et d’étanchéité des modules : coffres  de jonction internes entre les modules, raccords électriques, continuité du plancher et finition des revêtements de sol,  pose des joints d’étanchéité et de dilatation externes, pose des coiffes  (type chapeau de gendarme) en toiture pour terminer l’étanchéité…..

Parallèlement, les électriciens et plombiers réalisent les raccordements.

Les finitions du projet de construction modulaire :

Lorsque le montage mécanique touche à sa fin, on réalise la pose des unités extérieures et intérieures du système de chauffage ainsi que la pose des câbles de courant faible (prises informatiques) et les éventuelles baies de brassage.

Containers Solution anticipe la pose des unités de chauffage et positionne généralement, dès la conception des modules :

  • Les goulottes en pvc (si système visible)
  • Les plaques de répartition (dans les murs ou cloisons) pour poser  les unités intérieures
  • Le passage de câble ainsi que la prise de force extérieure pour poser et raccorder au plus vite l’unité extérieure

De la même manière, Containers Solutions pose les goulottes pour les courants faibles en fonction du nombre et de la localisation des prises type RJ45 souhaitées  par le client.
Contactez-nous